•  

    Le Cadre Noir

     

    Véritable temple du cheval et des sports équestres, le Cadre Noir de Saumur est la destination idéale d'une sortie pour découvrir le monde du cheval et la passion qui l'anime. Connu du public pour ses spectacles, le Cadre Noir est avant tout une école qui forme l'élite des cavaliers français.

    <script language=JavaScript>OAS_AD('x06');</script>
    C'est au lendemain des guerres napoléoniennes, devant l'ampleur des pertes et le manque de formation de la cavalerie, que le Cadre Noir a été fondé. L'équipe enseignante est alors formée de cavaliers civils issus des Manèges de Versailles, des Tuileries ou de Saint-Germain. La vocation militaire première se mêle ainsi, dès le départ, à la tradition de l'art équestre académique. C'est le maintien de cette deuxième pratique équestre qui va sauver le Cadre Noir quand les machines vont s'imposer dans l'armée. L'essor de l'équitation de loisir, dans les années 1970, va pousser à la création d'une école vouée à la formation aux diplômes supérieurs d'enseignants et à la préparation de la compétition de haut niveau. En 1972, l'Ecole Nationale d'Equitation est créée. L'objectif militaire d'hier s'est transformé en vocation sportive.

    Portrait d'ecuyèreLes écuyers du Cadre Noir sont les dépositaires du patrimoine équestre français et ils ont pour mission de le défendre et de le transmettre. Enseignants, ils sont aussi les représentants du Cadre Noir en France et à l'étranger, où ils présentent des spectacles et participent à de nombreuses compétitions. Ils sont aussi responsables du dressage des chevaux et de leur préparation.

    Les symbôles de la tradition équestre française sont inculqués et transmis au sein de l'Ecole. Les plus célèbres sont les airs relevés : courbette, croupade et cabriole. Eléments de chorégraphie, ils sont la preuve de la qualité du dressage mais aussi de la valeur du cavalier. Parmi les sauts d'école, la cabriole, toujours effectuée sans étriers, est la plus spectaculaire et la plus emblématique du travail réalisé au Cadre Noir de Saumur.

    Mais la tradition n'est pas tout et le Cadre Noir l'associe à un haut degré de modernité. Saumur accueille ainsi les trois pôles olympiques du concours complet, du saut d'obstacles et du dressage. Avec ses six manèges, ses nombreux parcours et obstacles, son centre de documentation tourné vers le multimédia, le Cadre Noir est voué à la performance et au sport. Ce haut lieu de la tradition française sert aussi de cadre à des recherches ou colloques sur les sports équestres et le cheval.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique