• LA DENTITION DU CHEVAL

    ChevalFrancais.gif

    LA DENTITION DU CHEVAL

    decale.jpg

    Les dents du cheval sont implantées sur deux mâchoires, la première, supérieure se nomme le maxilaire et la deuxième, inférieure : la mandibule. Constituée de 40 dents chez le mâle, la dentition est de 36 chez la femelle. La différence entre les deux est la présence chez le mâle des crochets ou canines. Une exception à la règle existe pourtant chez la femelle dite "bréhaigne" qui possède des crochets. Il peut y avoir de 1 à 4 dents supplémentaires chez tous les chevaux, il s'agit des "dents de loup" et des "dents de cochon". Les premières sont situées sur le maxilaire tandis que les secondes sont placées sur la mandibule.

    numerotation.gif

    4 arcades supportent les dents:

       1. 1ère arcade: maxilaire côté droit, 101 à 111.
       2. 2ème arcade: maxilaire côté gauche, 201 à 211.
       3. 3ème arcade: mandibule côté gauche, 301 à 311.
       4. 4ème arcade: mandibule côté droit, 401 à 411.

    Dent 1: incisive, pince/ dent 2: incisive, mitoyenne/ dent 3: incisive, coin/ dent 4: canine (crochet)/ dent 5: dent de loup ou dent de cochon/ dent 6: 1ère prémolaire/ dent 7: 2ème prémolaire/ dent 8: 3ème prémolaire/ dent 9: 1ère molaire/ dent 10: 2ème molaire/ dent 11: 3ème molaire.
    Comme chez les humains, les chevaux possèdent des dents de lait (incisives et prémolaires) avant que la dentition définitive se mette en place.

    schema2g.jpg

    Certains considèrent les dents de loup comme étant la 1ère prémolaire; en ce qui me concerne, je pense que se sont des vestiges d'une dentition d'une époque où le cheval n'était pas qu'herbivore, d'où leur nom de "dents de loup".

    C'est la mandibule, mobile qui vient frotter contre le maxilaire. Ce mouvement va vers le haut et vers la droite ou la gauche. Les tables dentaires sont orientées à environ 10°, et c'est grâce à cette orientation que le mouvement de broyage des aliments peut se faire.

    formationsurdent

     LES SOINS DENTAIRES

    La fréquence des examens de la cavité buccale dépend des chevaux, de leur âge et de leur utilisation. On considère qu'une visite par an est le bon rythme sauf pour les jeunes chevaux (jusqu'à 5 ans) où une visite tous les 6 mois est nécessaire afin de rectifier plus aisément et dès le début les défauts que pourraient prendre les tables dentaires et aussi veiller à la bonne chute des dents de lait. L'intervention du dentiste équin ne doit pas être traumatisante pour la dent du cheval, c'est pourquoi le praticien doit enlever seulement ce qu'il est nécessaire comme matière et pas plus, la nature doit être respectée. Des soins réguliers préviennent d'un nombre important de pathologies, et réduisent le coût de l'alimentation. Certains troubles du comportement du cheval monté, peuvent aussi être évités. Il est important avant le débourrage de faire examiner la bouche de son cheval, afin que celui-ci n'ait pas de douleur dans la sphère buccale dûe à la présence du mors. Lorsque le cheval est monté avec une embouchure, les pressions sur les commissures des lèvres, la langue et les barres sont très importantes. La muserolle aussi, appuie la joue contre les dents et les surdents!!! C'est pour cela que les dents ne doivent pas avoir d'angle pour ne pas couper les muqueuses.

    Plusieurs signes doivent vous alerter sur la santé dentaire de votre cheval:canine.jpg

        * il manque d'appétit,
        * des grains entiers ou de longues fibres sont retrouvées dans le crottin,
        * il met du fourrage entre dents et joues,
        * il est particulièrement raide au travail et se défend contre la main,
        * il perd de l'état général,
        * il a des traces de sang dans la bouche,
        * des écoulements purulents sortent des naseaux.

    Les différents actes du praticien dentaire:

        * Nivellement des tables dentaires.
        * Elimination des surdents.
        * Extraction des dents de loup et de coiffes de lait.
        * Détartrage.
        * Profilage des 1ères prémolaires (Bit Seat) pour améliorer le contact avec le mors.

    Déroulement d'une intervention:

       1. Diagnostic par examen visuel et manuel.
       2. Intervention.
       3. Bilan sur fiche individuelle pour un meilleur suivi.

    Le nivellement des tables dentaires est indolore et fait partie de l'entretien courant des équidés. Ces soins augmentent l'espérence de vie de votre cheval.
     

    Avant

    avant

    Après

    apres.gif

    Bénéfices de l'intervention:

        * meilleure assimilation des rations, cheval en état, économie de nourriture.
        * raideurs et défenses au travail disparaissent progressivement, votre cheval se donne plus facilement.
        * bien-être de votre cheval, votre conscience est soulagée et vous avez éliminé une cause probable de défense au travail!!!

    ANOMALIES & PATHOLOGIES

    Le rôle des dents est le broyage des aliments, elles font ainsi partie du processus de digestion. Avec l'évolution de l'utilisation des chevaux, la domestication, son orientation vers le sport, son confinement en boxe pour des raisons pratiques, son mode de vie s'est considérablement éloigné de ce qu'il était à l'état naturel. Cet animal de grands espaces s'est vu réduire de plus de moitié son temps de mastication. Avant, les chevaux mangeaient pendant de longues heures de l'herbe, aliment très abrasif. Maintenant, ils mangent du granulé, aliment très facile à écraser, l'usure des dents est donc moins importante. Cette mastication est la base de l'usure naturelle des dents, par opposition l'une contre l'autre. Les dents ont une pousse presque continuelle (2 à 3 mm/an), les mouvements des mâchoires ne sont pas parfaits, c'est ainsi qu'il se crée des surdents. Le cheval possède une réserve de dent dans la machoire et sous la gencive. Arrivé à la fin de sa vie, les dents du cheval s'usent toujours mais ne poussent plus. C'est pourquoi on peut observer chez les vieux chevaux une faible hauteur de dent, proche de la gencive et certaines fois ces dents bougent et tombent faute de racines profondes. Avant la domestication des chevaux, les problèmes dentaires avaient pour conséquence l'affaiblissement du cheval et donc sa mort naturelle ou bien provoquée par un prédateur.

    L'Articulation Temporo-Mandibulaire (ATM), permet le mouvement de la mandibule et le broyage des aliments. Certaines anomalies congénitales ou pathologies peuvent avoir des conséquences facheuses sur cette articulation et provoquer des problèmes lors de l'utilisation sportive du cheval et/ou sur son état général. Des maux de nuque et de dos peuvent être consécutifs à des problèmes de l'ATM.

        * le cheval bégu, bouche de bouledogue ( la mandibule avance plus que le maxilaire), ou bec de perroquet (le maxilaire avance plus que la mandibule). Les mâchoires décalées de façon longitudinales provoquent la non-usure des dents situées aux extrémités de la table dentaire en question. Les 1ères prémolaires ou les dernières molaires forment des pics pouvant aller jusqu'à la perforation de la gencive opposée.
        * une dent plus ou moins dure ou bien qui pousse plus ou moins vite va créer des irrégularités (vagues) ou des dominances sur la table dentaire. Celles-ci vont gêner ou bloquer les mouvements de la mandibule.
        * la fracture de mâchoire, très souvent passée inaperçue, peut provoquer des mouvements anormaux de la machoire inférieure et engendrer des problèmes articulaires et inflammatoires.

    Certaines pathologies n'ont aucune conséquence sur l'ATM:

        * les surdents (voir plus haut), se situent sur le maxilaire, côté joue et sur la mandibule, côté langue. Elles peuvent blesser le cheval, l'empêcher de s'alimenter et lui faire perdre beaucoup de poids.
        * les dents de loup lorsqu'elles sont présentes sont placées devant la 1ère prémolaire en 1ère ou 2ème arcade, c'est à dire sur le maxilaire. Ces dents gênent surtout le cheval lorsqu'il a le mors dans la bouche. De même, les dents de cochon, beaucoup plus rares, ont le même emplacement, mais sur la mandibule.
        * les coiffes de lait ou dents de lait retenues posent des problèmes lorsqu'elles tardent à tomber (voir tableau d'éruption dentaire), et gênent la pousse des dents définitives ou bien piquent les muqueuses buccales.
        * les dents surnuméraires et/ou la pousse anarchique des dents.
        * le tartre peut entourer les canines et faire des boules de calcaire pouvant entraîner une irritation de la gencive libre.
        * le lampa est une inflammation des muqueuses du palais dur, en général placé derrière les incisives du maxilaire.
        * les caries qui sont assez rares.

    CE QU'IL Y A DE PLUS TERRIBLE CHEZ LES CHEVAUX, C'EST QUE LEUR SOUFFRANCE EST SILENCIEUSE !!!
    Faite passer un dentiste équin ou demandez à votre vétérinaire !

    Source de l'article:Dentisteéquin.net
    Photos: © Stéphane Tournier

     

    ChevalFrancais.gif


  • Commentaires

    1
    camille - Suisse
    Lundi 18 Octobre 2010 à 07:48
    Bonjour
    Votre mâchoire décalée m'intrigue!

    J'ai ce cas chez une jument de presque 7 ans dont je m'occupe. Après dentiste avec une bonne intervention et une séance d'ostéo rien n'a changé, Avec sa cavalière nous pensons qu'il faut qu'elle reprenne par le travail une bonne posture. La bride et sa selle ont été vérifiée et est en ordre.
    Il m'est difficile de savoir depuis quand elle a cette mâchoire. Mais surement 1 année...
    2
    gegemag Profil de gegemag
    Lundi 18 Octobre 2010 à 09:07
    la fracture de mâchoire, très souvent passée inaperçue, peut provoquer des mouvements anormaux , suite à un coup de pied entre chevaux .
    Que pense votre véto ?
    3
    camille - suisse
    Mardi 19 Octobre 2010 à 11:27
    Merci pour votre remarque!
    Ni l'intervention du dentiste équin et ni de l'ostéo a pu révéler ce que le vétérinaire m'a annoncé ce matin.
    Le verdict est mauvais. L'articulation a l'attache des deux mâchoires est atteinte.
    Soit suite à un coup de pied, une chute, elle s'est tapée ou une tumeur.
    L'articulation est grosse et n'est pas la même que l'autre côté, elle peine à ouvrir la bouche et elle bloque d'un côté lors de diduction bilatéral et a l'air douloureux..... :-(

    J'attends un devis du Tierspital de Berne (LA clinique vétérinaire universitaire Suisse) pour faire des radios
    ................

    Bonnes salutations
    4
    gegemag Profil de gegemag
    Mardi 19 Octobre 2010 à 13:27
    oui,il faut attendre la radio, avant toute intervention
    cela peut provenir aussi d'une dent du fond !
    merci de me tenir au courant
    bon courage à toutes les deux !

    Gérard
    5
    camille - suisse
    Vendredi 22 Octobre 2010 à 23:28
    Bonsoir!
    Pour donner des nouvelles, la jument a eu la mâchoire fracturée il y a environ 2mois à la mandibule gauche, près de l'articulation...
    C'est en stade de recalcification et on espère que ça se remettra dans le bon sens. Sinon, ils parlent d'une opération mais il n'y aurait pas de grande expérience dans ce type d'intervention...
    Elle retourne dans 2 mois refaire des radios si elle continue de "bien" aller, sinon anti-inflammatoire.
    Maintenant c'est repos et promenade au licol.

    Merci pour votre présence :-)

    Bonnes salutations
    6
    gegemag Profil de gegemag
    Samedi 23 Octobre 2010 à 04:31
    à bientôt pour de bonnes nouvelles et reste à votre service.
    Gérard
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :